Impôts sur les revenus payer dans les délais

Ca y est, la mi-août est là et on s’attend à ce que le facteur ne nous amène plus autant de rêve avec les belles cartes postales encore écrites à la main… ou des enveloppes sans danger que l’on ouvre en paix !

Mais à partir de la mi-août on se met à surveiller notre boîte aux lettres l’air inquiet car un voisin, un ami un parent nous a dit « ca y est je l’ai reçu ! » et précise « tiens-toi bien »… alors on commence à stresser d’être dans l’attente. On la veut nous aussi notre enveloppe…

Jusqu’au jour où elle arrive. Un format différent des enveloppes quotidiennes, un papier spécial particulièrement reconnaissable avec la mention attendue : TRESOR PUBLIC.

Notre avis d’imposition est entre nos mains,

D’abord il faudra payer les impôts sur les revenus puis arrivera la taxe d’habitation et se sera la taxe foncière qui fermera la valse du TRESOR PUBLIC.

Combien je dois payer d’impôt cette année ?
Pourquoi je dois payer autant d’impôts cette année ?
C’est pour quelle date le paiement ?
Comment va-t-on faire pour payer cette somme ? ETC…

Autant de questions qui vont vous mettre dans l’ambiance du stress de la rentrée bien avant l’heure.

FIDELIS’Courtiers spécialiste de la restructuration financière vous propose de vous trouver la/les solution(s) pour payer vos impôts dans les délais sans être gêné dans votre budget au quotidien.

En effet, il suffit de mettre en place un prêt amortissable qui inclut le paiement de vos impôts mais aussi les différents prêts existants et/ou découvert, dettes etc…une trésorerie de confort peut même être ajoutée. Bien évidemment tout cela est fait dans le respect de votre capacité de remboursement mensuel.

Notre équipe d’analystes professionnels est à votre écoute du lundi au samedi de 8h à 20h pour répondre avec des solutions adaptées à votre situation.

rha-credits-rapide

Ces contribuables français qui n’arrivent plus à payer leurs impôts. Selon Les Echos, le fisc a vu le nombre de demandes de report ou de remise gracieuse augmenté de 20% en deux ans. Et la rentrée s’annoncent encore plus chaude. Source Challenges