La protection des emprunteurs

Un objectif bien compris des acteurs financiers pour aider toutes personnes voulant faire un prêt ou un rachat de crédit. Depuis quelques mois une meilleure protection des emprunteurs à vue le jour grâce à la Loi Lagarde (autrement appellé la Loi sur les Crédit à la consommation dite LCC) de même pour l’assurance de prêt.

1°/ En effet, cette loi permet aux personnes locataires et/ou propriétaires et/ou hébergés donc toute personne susceptible d’avoir besoin d’un financement de leur éviter un surendettement grâce aux quelques mesures suivantes :

– Le prêteur doit vérifier avec l’emprunteur et le co-emprunteur la capacité de remboursement des emprunteurs par une étude approfondie de la situation,
– L’organisme de crédit doit privilégier un prêt amortissable plutôt que l’ouverture d’une réserve d’argent
– L’organisme financier doit faire une publicité et tenir un discours clair sur le taux, les frais, le coût des assurances, etc…-

2°/ La loi Lagarde c’est aussi : Emprunteurs et co-emprunteurs vous avez le choix de votre Assurance de prêt.

La loi sur le crédit à la consommation (LCC ou autrement dit Loi LAGARDE) redonne une liberté du choix de l’assurance pour l’emprunteur et le co-emprunteur. En effet, l’assurance de prêt était souvent imposée par l’organisme prêteur aujourd’hui ce n’est plus possible et aucun établissement financier ne peut changer son offre commerciale sous prétexte que vous allez chercher votre assurance –à garantie égale- auprès de l’assureur de votre choix !!

3°/ Du nouveau pour les fonctionnaires non titulaires :

Le rachat de crédit pour les fonctionnaires contractuels et les fonctionnaires stagiaires Cela devient possible d’obtenir un financement par certains  de nos partenaires financiers même si vous n’êtes pas encore titularisé.

Nous avons enfin des solutions pour votre rachat de crédit aussi pour vous qui êtes locataires ou hébergés. D’autres types de revenus précaires sont aussi pris en compte comme l’interim, les CDD….