Lexique Fidelis’Courtiers

Lexique du rachat de crédits

Fidelis’courtiers s’engage à être transparent dans son travail et dans ses messages… Nous voulons un langage clair et compréhensible par tous, c’est pourquoi nous vous avons préparé ce lexique.

Si vous ne trouvez pas un mot, demandez-le-nous dans la rubrique Une question ?

Agios

Les agios sont des frais bancaires calculés par rapport aux taux en vigueur au sein de l’établissement financier au moment où vous avez signé votre contrat d’ouverture de compte.Cependant si des modifications de ces taux interviennent ils vous seront automatiquement répercutés avec obligation d’information envers vous.Ces frais peuvent aussi s’accompagner d’intérêts  et/ou de commissions perçus par l’établissement prêteur  (la banque ou l’établissement financier auprès de qui vous avez obtenu votre prêt, votre financement ou votre facilité de caisse) en contrepartie de sommes d’argent qui sont mises à disposition sous forme de découvert par exemple.

Amortissement

Quand on parle d’amortissement du capital il s’agit de la diminution du capital restant dû  d’un prêt ou d’un financement dans un temps convenu dès le départ par un contrat de prêt  par le paiement des échéances de celui-ci. Dans le cadre d’un prêt amortissable il y a une date de début de prêt et de fin de prêt. L’amortissement permet de rembourser du capital sur votre financement à chaque mensualité de votre prêt –ou de votre financement- ainsi que des intérêts sur cette même période.

Assurance chômage

La garantie intervient en cas de chômage total et lorsque l’assuré perçoit une allocation-chômage par Pôle Emploi ou tout organisme similaire. Attention à la durée de la prise en charge selon les compagnies d’assurances et au délai de carence qui sont très variables.

Assurance décès

La garantie décès intervient en cas de décès de la personne assurée. L’assurance décès permet au prêteur d’être payé du capital restant dû le jour du décès et dans son intégralité si l’assuré était couvert à 100%. Sinon, une quote-part identique à la quotité assurée est réalisée.

Assurance Décès Invalidité Perte totale et Irréversible d’autonomie (PTIA)

Assurance Décès Invalidité Perte totale et Irréversible d’autonomie (PTIA), l’assurance décès invalidité est une assurance qui garantit à l’établissement prêteur que le remboursement du crédit –ou du prêt sera bien pris en charge à la place du ou des emprunteurs en cas de décès, d’une incapacité temporaire ou d’une invalidité permanente. Cette assurance sécurise aussi l’entourage de la personne concernée. Cette assurance peut être contractée auprès de l’organisme de votre choix. Elle n’est pas obligatoire mais vivement conseillée afin de protéger toutes les parties impliquées voire même les ayants droit.

Assurance Invalidité Permanente Totale (IPT)

La garantie intervient lorsque l’assuré présente un taux d’invalidité supérieur ou égal à 66%. L’assurance invalidité permanente totale IPT permet au prêteur d’être payé du capital restant dû le jour de la consolidation de l’état et dans son intégralité si l’assuré était couvert à 100%. Sinon, une quote part identique à la quotité assurée est réalisée.

Assurance Incapacité Temporaire et Totale de Travail (ITT)

La garantie ITT intervient lorsque l’assuré est reconnu totalement incapable d’exercer sa profession et qu’il n’exerce aucune autre activité. En général la prise en charge s’arrête avec le passage à la retraite si le prêt n’est pas terminé. Il y a deux possibilités de prise en charge soit par forfait soit par indemnités. Selon les compagnies d’assurances elle peut être versée pour une période déterminée et après un délai de carence.

Assurance Invalidité Permanente Partielle (IPP)

La garantie Invalidité Permanente Partielle (IPP) intervient lorsque l’assuré présente un taux d’invalidité supérieur ou égal à 33% et inférieur à 66%.

En général la prise en charge s’arrête avec le passage à la retraite si le prêt n’est pas terminé. Il y a deux possibilités de prise en charge soit par forfait soit par indemnités. Attention selon les compagnies d’assurances elle peut être versée pour une période déterminée et après un délai de carence.

Assurance perte d’emploi

L’assurance perte d’emploi est une assurance facultative c’est-à-dire qui n’est pas obligatoire qui s’adresse aux personnes salariées et qui n’ont pas une garantie de l’emploi. Si ces personnes perdaient leur emploi involontairement (à cause d’un licenciement par exemple) l’assurance perte d’emploi permettrait la garantie du remboursement du tout au partie (selon les modalités inscrites dans le contrat initial) des crédits auprès des établissements prêteurs. Cette assurance peut être contractée auprès de l’assureur de votre choix. Elle n’est pas obligatoire mais vivement conseillée afin de protéger toutes les parties impliquées voire même les ayants droits. La garantie intervient en cas de chômage total et lorsque l’assuré perçoit une allocation-chômage par Pôle Emploi ou tout organisme similaire. Attention à la durée de la prise en charge selon les compagnies d’assurances et au délai de carence qui sont très variables.

Carte Accord de la banque accord du groupe Oney

La Banque Accord du groupe Oney Banque est une filiale du Groupe Auchan (enseigne de grande distribution fondée en 1961 par Gérard Mulliez et dirigée par lui jusqu’en 2006. Depuis, la présidence du groupe est assurée par Vianney Mulliez), spécialisée dans le crédit à la consommation, la monétique, la gestion des moyens de paiement et la connaissance client. Elle sert 7,4 millions de clients en Europe et en Asie, dont 4,1 millions en France. En 2012, les achats payés avec les cartes de la Banque s’élevaient à 7.9 milliards d’euros et son encours de crédit représentait 2,6 milliards d’euros. Oney Banque Accord a été créée en 1983 et est aujourd’hui présente dans 11 pays (France, Portugal, Espagne, Italie, Pologne, Hongrie, Russie, Roumanie, Ukraine, Malte, Chine). La banque compte 2 000 collaborateurs dans le monde.

De 1983 aux années 2000 : la naissance

  • Naissance en 1983 pour gérer la monétique et le crédit en magasin pour Auchan France. Développement de l’activité en France avec Auchan puis d’autres partenaires.
  • Extension de la gamme de produits : moyens de paiement, crédits, services, assurances, épargne.
  • 1993 : Banque Accord propose pour la première fois en France, le paiement à crédit directement en caisse.

De 2000 à 2008 : l’expansion à l’international

  • Développement à l’international avec un rythme d’ouverture d’un 1 pays par an, pour accompagner le développement d’Auchan. Très vite, de nouvelles enseignes nouent des partenariats.
  • 2003 : lancement de la première carte bancaire issue de la Distribution en France.

De 2008 à 2013 :

  • Oney Banque Accord lance ou contribue à lancer de nombreuses innovations dans le domaine du paiement (paiement sans contact, mobile et biométrique, produit de lutte anti-fraude), de la monétique (e-carte cadeau) et du financement (paiement en 3 ou 4 fois partout dans le monde, paiement en ¾ fois par carte bancaire sur le web).
  • Développement de nouvelles activités : assurance, monétique, CRM, anti-fraude.

Oney Banque Accord est en croissance en 2014. Filiale du groupe Auchan, Oney Banque Accord est une banque spécialisée dans l’accompagnement des enseignes commerciales.

Voici les coordonnées de Banque Accord Service Clients : Avec son numéro de téléphone non surtaxé. Numéro non surtaxé : 0 328 385 699. Le numéro de téléphone non surtaxé (qui correspond au surtaxé 0825 282 930) est gratuit depuis un fixe et un mobile et joignable de l’étranger.

Banque Centrale Européenne

La Banque Centrale Européenne (BCE) est une banque indépendante dont la mission est de garantir la stabilité des taux et de l’ensemble des frais des établissements financiers. Ceci est valable quelque soient les frais facturés par un établissement financier (le taux des crédits, le taux des frais bancaires comme les agios). La Banque Centrale Européenne définie aussi la politique monétaire de la zone euro et elle contrôle qu’il n’y ait ni écart ni dérapage. “La Banque Centrale Européenne (BCE) est l’institution monétaire de l’Union européenne. Il s’agit d’une institution d’essence fédérale. Elle a été établie le 1er juin 1991 et son siège est à Francfort-sur-le-Main. Elle est chargée d’émettre l’euro comme monnaie commune et unique, de définir les grandes orientations de politique monétaire de la zone euro et de prendre les décisions nécessaires à sa mise en œuvre : c’est-à-dire de maintenir le pouvoir d’achat de l’euro et donc la stabilité des prix dans la zone euro. Cette zone comprend actuellement les 18 pays de l’Union européenne qui ont introduit l’euro depuis 1999.Source Wikipedia

Banque de France

La Banque de France (BDF) est la seule banque publique qui soit chargée par l’État Français de centraliser des renseignements bancaires sur chaque personne ayant un compte bancaire sur le territoire français quel que soit l’établissement financier dans lequel le compte est ouvert. C’est elle qui centralise toutes les informations concernant le déroulement de vos comptes (par exemple un interdit de chèquier). Ces informations concernent aussi les incidents de paiement auprès des différents établissements financiers (comme un retard de paiement auprès d’un organisme financier FICP, un dépassement de découvert ou encore une opposition sur une carte bancaire…). C’est aussi auprès de la Banque de France que les établissements financiers obtiennent des renseignements sur la solvabilité d’une entreprise.

Calcul du taux d’endettement

Vous pouvez calculer votre taux d’endettement en divisant le total de vos remboursements mensuels des crédits par vos revenus total. Par exemple, vous remboursez 1618 € par mois et vos revenus sont de 2980 €. Le taux d’endettement sera : (1618+650/2980) x 100 = 54%.

Capital restant dû ou solde dû

C’est le capital qu’il vous reste à payer à un instant précis à l’organisme prêteur de fonds pour solder votre prêt.

Caution

Une caution est un engagement prit par un tiers (qui n’est donc pas l’emprunteur  ou le co-emprunteur) pour garantir le paiement du crédit –ou du prêt contracté auprès d’un établissement financier. La caution n’intervient qu’en cas de défaillance de paiement du ou des emprunteurs auprès de l’organisme prêteur.  La caution se substitue donc aux emprunteurs d’origine afin d’honorer les échéances du crédit contracté sur la durée restante du crédit si les emprunteurs initiaux ne peuvent pas reprendre le paiement normal. Bien entendu, à n’importe quel moment les emprunteurs peuvent reprendre le règlement des échéances de leur prêt s’ils le peuvent afin de « soulager » la caution.

Cession de salaire

Une cession sur salaire c’est un mode de paiement pour honorer les échéances  d’un crédit. Le montant de la mensualité est prélevé directement sur le salaire (donc réglé par l’employeur) de l’emprunteur  et ou du co-emprunteur selon la périodicité choisie dans le contrat de prêt (ou les modalités du crédit). Ce mode de paiement est possible uniquement avec l’accord du salarié car il s’agit d’une cession volontaire. Cette cession n’est pas à confondre avec une saisie sur salaire qui correspond à un prélèvement sur votre salaire pour le règlement d’arriérés sur une dette (type impôts ou pension alimentaire,etc).

Clause suspensive

Une clause suspensive est une clause (ou un paragraphe) dans un contrat de prêt – offre de prêt- qui précise une (ou des) demande (s) particulière(s). Cette clause empêche l’exécution du contrat c’est-à-dire le déblocage des fonds dans le cadre d’un prêt d’argent- tant que la chose demandée n’a pas était traité et/ou fourni (il s’agit généralement de pièce(s) complémentaire (s) indispensable(s) pour obtenir le déblocage des fonds).

Co-emprunteur

Un co-emprunteur est la personne qui fait une demande de crédit – ou de rachat de crédit avec l’emprunteur. Elle bénéficie du crédit qu’il soit à la consommation ou autre  au même titre que l’emprunteur. Le co-emprunteur est soumis aux mêmes obligations que l’emprunteur qui sont définies dans l’offre de crédit. Vous devenez co-emprunteur à partir du moment où vous avez accepté  votre offre de crédit et que les fonds sont débloqués  bien entendu après votre délai de rétractation  légal, le cachet de la poste faisant foi.

Comité de crédit

Un Comité de Crédit est un groupe de personnes spécialisées dans l’étude des risques et des engagements à prendre ou pas pour accorder un financement. Que ce soit un prêt personnel ou un prêt hypothécaire chaque prêt d’argent est analysé par rapport au « profil risque ». Il est possible de demander au comité de crédit des compléments d’information en cas de refus. Pour une nouvelle présentation du dossier il sera important de compléter –voire de développer- avec des éléments demandés ou nouveaux qui appuieraient la demande initiale. Le comité de crédit est donc l’organe qui prend les décisions bancaires. Chaque établissement financier détermine avec son comité de crédit autrement appelé comité des engagements- les règles d’intervention.

Contrat de prêt (ou offre de prêt ou offre de crédit)

On appelle un contrat de prêt ou une offre de prêt ou encore une offre de crédit  une proposition écrite sous forme de contrat que vous adresse  (par courrier) l’établissement financier auprès de qui vous avez sollicité un financement. Ce contrat prévoit toutes les obligations des parties (emprunteur , co-emprunteur , caution) et les engagements aussi bien du prêteur que de l’emprunteur ou de toute autre partie intervenante dans le cadre de l’obtention d’un prêt (appelé aussi crédit). N’oubliez pas que vous avez un délai de réflexion pour prendre votre décision sur l’acceptation ou le refus de votre l’offre de crédit qui vous est faite.

Coût du crédit

Le coût du crédit correspond à la somme totale des mensualités que vont payer l’emprunteur jusqu’au remboursement intégral de son prêt (ou crédit). Dans le coût du crédit on intègre le taux d’intérêt. Le taux d’intérêt est fixé au départ de la négociation de la demande d’un financement et il est contractualisé dans le contrat de prêt appelée aussi offre de crédit ou offre de prêt . Le coût total du crédit doit impérativement inclure tous les frais (frais de banque, intérêts, frais de courtier en rachat de crédits  etc…) y compris le montant des primes d’assurances.

Crédit à la consommation

Un crédit à la consommation est un crédit destiné à l’acquisition de biens de consommation ou de service. Le crédit à la consommation peut aussi répondre à un besoin ponctuel de trésorerie dans le foyer. Il existe deux types de crédits à la consommation soit le prêt personnel (ou crédit personnel) qui est amortissable, soit le crédit renouvelable (appelé aussi Révolving, réserve d’argent ou crédit permanent). Dans ce cadre précis, le capital remboursé à chaque mensualité peut être réutilisé ce qui n’est pas le cas pour un prêt personnel amortissable. Le crédit à la consommation sous forme de crédit personnel amortissable ainsi que son nom l’indique s’amortit à chaque échéance payée par conséquent le capital restant dû  diminue après chaque règlement. Vous pouvez obtenir un tableau d’amortissement pour ce type de crédit à la consommation ce qui vous permettra de suivre mensuellement vos remboursements.

Crédit court terme

Un crédit court terme est en général un crédit dont la durée est plutôt de 24 mois mais celle-ci peut aller jusqu’à 36 mois. Un crédit court terme  aussi appelé crédit relais est principalement utilisé pour l’acquisition d’un nouveau bien immobilier alors que vous n’avez pas vendu le bien actuel en votre possession. Pendant la durée de ce type de prêt vous ne payez que les intérêts à chaque échéance. Les échéances peuvent être mensuelles ou trimestrielles, voire annuelles. Le capital devant être normalement  soldé en une seule fois à savoir à la date de l’échéance finale – défini au moment de la rédaction de l’offre de prêt – du prêt relais donc au bout des 24 ou 36 mois maximum. Actuellement il n’est pas rare de voir un crédit court terme transformé en crédit amortissable moyen terme si le bien n’a pas été vendu voire même en prêt hypothécaire.

Crédit gratuit

Il s’agit d’une possibilité offerte par un commerçant ou votre banquier par le biais de la carte bancaire (ou même de chèques) de paiement en 3 ou 4 fois afin d’échelonner gratuitement le montant de l’achat que vous venez de réaliser. La durée peut être variable selon la négociation que vous avez obtenue.

Crédit hypothécaire

Le crédit hypothécaire appelé aussi le prêt hypothécaire est un crédit à long terme. La durée la plus longue pratiquée actuellement en France est de 480 mois –c’est-à-dire 40 ans. Le crédit hypothécaire est un crédit qui a comme garantie une hypothèque sur le bien que celui-ci a permis d’acquérir. Une hypothèque est matérialisée par un acte enregistré auprès du service des impôts compétents (le service des hypothèques) pour le montant du crédit stipulé dans le contrat de prêt. En cas de non-paiement des échéances l’établissement prêteur peut considérer que le contrat initial du prêt est caduc et donc exiger de faire valoir son hypothèque en saisissant le bien. Cependant avant d’en arriver là bien d’autres moyens sont mis en œuvre pour tenter de trouver de nouveaux accords notamment grâce à l’intervention d’un médiateur ou tout simplement en revenant vers votre intermédiaire Fidelis’courtiers afin qu’il vous apporte la solution.

Crédit immobilier

Un crédit immobilier –appelé aussi prêt immobilier- est un crédit à long terme. La durée la plus longue pratiquée actuellement en France est de 480 mois –c’est-à-dire 40 ans. Le crédit immobilier a pour objet l’acquisition d’un bien immobilier. L’organisme financier prêteur prend toujours une garantie sur ce type de crédit soit sous forme d’une hypothèque soit il a recours à d’autres outils comme le Privilège de Préteur de Deniers (PPD) ou l’intervention d’une société de caution.

Crédit moyen terme

Un crédit moyen terme ainsi que son nom l’indique, est un crédit sur une durée moyenne qui peut aller de 24 à 144 mois c’est-à-dire de 2 ans à 12 ans. Ce type de crédit peut aussi bien être mis en place pour un prêt à la consommation amortissable que pour un prêt immobilier. Le crédit moyen terme peut tout à fait être remboursé par anticipation partiellement ou intégralement. Par contre il est important de vérifier s’il y a ou non des indemnités de remboursement par anticipation dans votre contrat de prêt.

Crédit renouvelable

Le crédit renouvelable est aussi appelé  « Crédit Révolving ou Réserve d’Argent ou Prêt Permanent). Le crédit renouvelable est un crédit pour lequel l’établissement financier met à disposition une somme d’argent que vous utilisez en fonction des besoins du foyer ou des imprévus qui se présentent. Ce type de prêt fonctionne par fraction. En effet, la somme initialement mise à disposition peut augmenter régulièrement. La réserve d’argent se reconstitue au fur et à mesure des remboursements mensuels déduction faite des intérêts –souvent élevés pour ce type de prêt- et des assurances.

Délai de réflexion

Le délai de réflexion aussi appelé délai de rétractation est un délai incontournable mais aussi indispensable accordé à l’emprunteur et au co-emprunteur pour accepter ou refuser l’ensemble des conditions écrites dans le contrat de prêt. Ce contrat doit impérativement vous être adressé par courrier par l’établissement prêteur. Le délai de réflexion ou de rétractation peut aller de 7 à 14 jours (selon le type de demande de crédit que vous avez faite) à partir de la réception du contrat de prêt au courrier. C’est seulement une fois que le délai de rétractation est passé que vous pouvez donc accepter votre offre de prêt ou offre de crédit en retournant le contrat de prêt que vous aurez daté et signé.

Qu’est-ce qu’une dette ?

Une dette est une somme ou un ensemble de sommes qui est dû à un tiers, une banque ou encore à l’État. La personne ou le foyer qui a une dette ou plusieurs est considéré comme endetté et devra payer pour rembourser par le biais d’échéances périodiques. (Voir notre article concernant les dettes).

Différé d’amortissement

Un différé d’amortissement c’est une période pendant laquelle l’emprunteur et le co-emprunteur ne remboursent pas les échéances du crédit mises en place qui sont normalement prévu dans le contrat de prêt. En effet, pendant cette période qui peut varier selon le type de crédit de 1 mois à 36 mois  ne sont réglés que des intérêts le plus souvent appelés dans ce cas des intérêts intercalaires. Ces intérêts intercalaires sont calculés avec le taux qui figure dans votre offre de crédit. Cette période de différé d’amortissement est située au début du crédit.

Échéance de prêt

Une échéance de prêt c’est le montant du paiement de la mensualité ou tout autre période qui est prévue dans votre offre de prêt. Le montant de l’échéance comprend d’une part le remboursement du capital  initialement emprunté auquel s’ajoutent d’autre part des intérêts. S’agissant des intérêts le taux est toujours défini dans votre offre préalable de crédit. Chaque paiement d’échéance contribue à la diminution de votre dette auprès de l’organisme financier prêteur. Vous pouvez suivre le capital restant dû après le paiement de votre échéance sur le tableau d’amortissement  fourni par l’établissement financier au déblocage des fonds s’il s’agit d’un prêt amortissable. S’agissant des crédits renouvelables vous pouvez suivre le montant de votre capital restant dû sur le relevé reçu mensuellement.

Emprunteur

Un emprunteur et un co-emprunteur si vous êtes deux à faire la demande de prêt sont des personnes qui font une demande de crédit ou un rachat de crédits auprès d’un établissement financier ou avec un intermédiaire bancaire comme votre courtier financier Fidelis’courtiers. Cependant, vous devenez emprunteur et co-emprunteur à partir du moment où vous avez accepté  votre offre de crédit et que les fonds sont débloqués  bien entendu après votre délai de rétractation  légal le cachet de la poste faisant foi.

Établissement Financier

Un établissement financier n’est pas forcément un établissement bancaire. En effet, il faut faire la différence entre un établissement financier appelé aussi organisme financier qui est un organisme de crédit c’est-à-dire qui prête de l’argent et un établissement bancaire qui a aussi le rôle de banque de dépôt. Une banque de dépôt c’est une structure où vous déposez, retirez de l’argent et éventuellement pouvez en placer. Une banque de dépôt vous fournit aussi des moyens de paiements tels que chéquiers et cartes bancaires.

Facilité de Paiement

C’est une facilité de paiement en plusieurs fois qui peut être proposée par un commerçant. Attention, cette facilité n’est pas toujours gratuite contrairement au crédit gratuit. Renseignez-vous sur le taux d’intérêt.

Fichier Central des Chèques (FCC)

Signifie Fichier Central des Chèques. Ce fichier centralise l’ensemble des interdictions bancaires prononcé à la suite d’émission de chèque (s) dits sans provisions et/ou d’utilisation abusive de cartes bancaires. En fait dans les deux cas il s’agit d’utilisation de sommes d’argent dont vous ne disposez pas sur votre compte. D’ou le terme sans provision ou utilisation abusive même si vous avez sur un autre compte au sein du même établissement bancaire  des placements qui couvriraient largement votre dépense. C’est la Banque de France qui centralise toutes les informations de ce fichier. Ce renseignement est connu de tout établissement financier et/ou bancaire car ils sont en liaison avec la Banque de France.

Frais de dossier

Les frais de dossier sont des frais demandés par l’organisme financier ou un établissement bancaire en contrepartie de la mise en place d’un crédit, d’un découvert autorisé etc… et même d’un placement. Dès qu’il y a une intervention humaine pour réaliser un travail cela est facturé sous forme de frais de dossier. Les frais de dossiers sont variables d’un établissement à l’autre selon la politique de l’entreprise. Sachez par contre qu’il est toujours possible selon les établissements de négocier ses frais voire même de les faire annuler notamment dans le cadre d’un placement d’argent par exemple.

Garantie

Une garantie peut être de différents niveaux selon l’établissement financier. Prendre une garantie en tout cas c’est donner une sécurité à l’établissement prêteur au cas où un changement de situation de l’emprunteur  et/ou du co-emprunteur se présenterait. Bien entendu la première des garanties et qui est valable sur tous les types de prêt c’est une assurance. Cependant les établissements financiers peuvent prendre d’autres garanties et cela se caractérise le plus souvent par une prise d’hypothèque  sur un bien immobilier. Mais il peut s’agir aussi d’une caution  soit d’une tierce personne ou d’une société spécialisé en caution.

Huissier de justice

Un huissier de justice est un officier ministériel qui est chargé de vous informer et de faire appliquer une décision de justice ou une procédure de recouvrement de dettes. Mais il est possible de trouver des solutions pour vous sortir de cette situation grâce à Fidelis‘courtiers afin d’en finir avec votre endettement et ainsi récupérer du pouvoir d’achat plus réaliste aux besoins du foyer.

Intérêt

Un taux d’intérêt c’est un taux en pourcentage fixé par l’établissement financier prêteur  selon sa politique générale. Le taux d’intérêt est différent selon qu’il s’agisse de prêt à la consommation (personnel ou renouvelable), de prêt avec hypothèque  ou d’un rachat de crédits. Le taux d’intérêt est aussi différent selon la durée totale du prêt. Cependant le taux doit obligatoirement intégrer les directives de la Banque Centrale Européenne et notamment sur le taux minimum fixé ainsi que le taux maximum aussi appelé taux d’usure. Ce taux d’intérêt est appliqué sur le montant du crédit mit à disposition par l’organisme financier et il est réparti dans le paiement de chaque échéance. Le taux d’intérêt est obligatoirement précisé sur le contrat de prêt d’origine.

Intermédiaire en Opération de Banque (IOB)

Un IOB est un Intermédiaire en Opération de Banque (appelé aussi Mandataire en Opération de Banque). L’IOB est la personne qui est chargée par l’emprunteur et le co-emprunteur de toutes les démarches auprès des établissements financiers qu’ils l’ont mandaté, afin de trouver la meilleure solution et le meilleur taux pour le rachat des crédits, découvert et dettes diverses. L’IOB permet aux personnes trop endettées d’alléger fortement leurs mensualités afin de retrouver un pouvoir d’achat plus important qui va améliorer leur quotidien avec parfois une durée de prêt qui peut être allongée.

Justificatif

Les justificatifs à fournir représente l’ensemble des documents à donner pour la constitution d’un dossier qu’il s’agisse d’une demande de crédit ou d’un rachat de crédit. Les justificatifs permettent de constituer un dossier complet afin d’avoir tous les éléments pour obtenir une décision favorable du comité de crédit  pour la demande de crédit ou de rachat de crédit. Certains de ces documents peuvent être demandés en originaux et vous sont bien entendu restitués ensuite.

Libre réponse, qu’est-ce que c’est ?

Avec Fidelis’Courtiers vous ne payez pas vos timbres, nous vous offrons l’envoi de votre courrier. Fidelis‘Courtiers propose à toutes les personnes qui souhaitent nous adresser les documents de son dossier . Cela signifie que vous n’avez pas à affranchir votre lettre (donc que vous n’avez pas à coller de timbre sur votre enveloppe) et bien sûr rien à payer! Sur l’enveloppe dans laquelle il y a vos pièces pour le rachat de vos crédits, vous devez simplement écrire le nom et l’adresse de Fidelis‘Courtiers ainsi que la mention Libre réponse suivie de nos codes:

FIDELIS’COURTIERS
24 RUE PANHARD ET LEVASSOR
LIBRE RÉPONSE 56 446
33510 ANDERNOS-LES-BAINS

L’envoi est donc gratuit pour vous Fidelis‘Courtiers prend soin de vous et se bat pour votre pouvoir d’achat au quotidien.

La Loi Lagarde qu’est-ce que c’est ?

La Loi Lagarde autrement appelé la Loi sur les crédits à la consommation LCC (voir article sur la LCC) Afin de mieux maîtriser et surtout d’enrailler l’endettement grandissant des foyers, la ministre de l’économie, de l’industrie et de l’emploi, Mme Christine LAGARDE, a fait d’adopter une loi qui encadre et fixe plus de règles aux établissements financiers afin de les responsabiliser davantage et ainsi éviter les abus qui pouvaient mener les ménages trop endettés en surendettement auprès de la Banque de France.

Loi Macron

Quels sont les points les plus importants qui ont des conséquences sur le pouvoir d’achat ? En fait, il y a un grand virage qui a été pris depuis le premier projet, celui présenté par M. Emmanuel Macron. Au départ, il s’agissait de mettre en place des mesures qui devaient avoir pour cœur « la croissance et l’activité » avec une « loi sur la croissance et le pouvoir d’achat ». Depuis, les termes ont changé. Le texte s’est orienté vers une « loi pour l’activité et l’égalité des chances économiques ».

La Loi MURCEF, qu’est-ce que c’est ?

La Loi MURCEF, c’est une loi du 11 décembre 2001 qui a pour but d’apporter plus de transparence entre les banques, les sociétés de crédits et leurs clients (notamment sur les tarifs des différents services). Elle apporte également une sensible amélioration juridique destinée à protéger le demandeur de crédit vis-à-vis des sociétés de crédit.

Loi Neiertz

La Loi Neiertz, c’est la loi n° 89-1010 du 31 décembre 1989 relative à la prévention et au règlement des difficultés liées au surendettement des particuliers et des familles. Cette loi Neiertz est une loi française qui vise à accompagner les personnes victimes de surendettement et qui traite de la prévention des particuliers liés à des difficultés face au surendettement. Cette loi fixe aussi la réglementation du surendettement et responsabilise les établissements financiers sur les conditions d’octroi des crédits. Elle a été abrogée le 14 décembre 2000 à l’exception de la plupart de ses articles traitant des mesures préventives dont les commissions de surendettement font partie. Elle est remplacée par la procédure de rétablissement personnel pour le traitement des dossiers « dans une situation irrémédiablement compromise ». Instaurée initialement par la Secrétaire d’État chargée à la consommation, Véronique Neiertz, elle définit notamment les conditions d’une situation de surendettement pour un ménage. Source wikipédia : La Loi Neiertz

Loi Scrivener

La Loi Scrivener, c’est une loi du 10 janvier 1978 qui protège l’emprunteur grâce à une réglementation précise et qui notamment attribue un délai de réflexion incompressible avant d’accepter un contrat de prêt.

Mandant

Un Mandant, c’est la personne qui donne à une autre personne un mandat (ou une procuration) pour exécuter un acte en son nom et pour son propre compte.

Mandat de recherche de capitaux

Un mandat de recherche de capitaux – ou un mandat de recherche de prêt – est un mandat qui est donné par la personne en recherche d’un crédit, d’une renégociation de prêt ou d’un rachat de crédits à un intermédiaire en opération de banque. Ce contrat va permettre de rechercher le financement ou le refinancement le mieux adapté aux besoins des clients par rapport à leur situation. Le mandat de recherche de capitaux doit être daté et signé par toutes les personnes concernées. Ce dernier sera complété par une annexe qui reprendra l’ensemble des conditions financières de votre nouveau contrat de prêt.

Mandat ou procuration

Un mandat autrement appelé une procuration est un acte pour lequel une personne – ici appelée un mandant – donne à une autre – ici appelé mandataire – le pouvoir de faire – en général de signer – pour elle un ou plusieurs actes (le plus souvent juridiques) en son nom et pour son propre compte. Pour ce qui nous concerne, un client qui sollicite un rachat de crédits avec une garantie hypothécaire pourrait ne pas pouvoir se déplacer pour venir signer l’acte chez le notaire. Dans ce cas, notre mandant – le client – peut donner procuration au mandataire – donc à la personne de son choix – pour le représenter et signer l’acte authentique à sa place au sein de l’étude notariée. Bien entendu, l’emprunteur, c’est-à-dire notre mandant, aura eu connaissance de l’intégralité des conditions du contrat de prêt et du contenu de l’acte avant de donner procuration au mandataire.

Mandataire

Le mandataire est une personne qui reçoit d’un mandant le pouvoir de faire un ou plusieurs actes en son nom et pour son compte.

Offre préalable de crédit

Une offre préalable de crédit (OPC) aussi appelée une offre de prêt ou un contrat de prêt. Il s’agit d’une proposition écrite adressée à l’emprunteur et au co-emprunteur par courrier. Cette offre de crédit est rédigée et adressée par l’établissement financier qui a été sollicité pour obtenir un financement. Bien entendu, cela n’est possible que lorsque l’établissement financier a accepté de donner une suite favorable à la demande de prêt ou de rachat de prêts des demandeurs. Dans une offre préalable de crédit figure toutes les caractéristiques du financement proposé par l’organisme financier (taux d’intérêt, durée, frais…). En vertu de l’article L312-7 du code de la consommation ainsi libellé « le prêteur est tenu de formuler par écrit une offre adressée gratuitement par voie postale à l’emprunteur éventuel ainsi qu’aux cautions déclarées par l’emprunteur lorsqu’il s’agit de personnes physiques ».

Option taux fixe

C’est une option qui est donnée à l’emprunteur de remplacer un prêt à taux variable ou révisable en prêt à taux fixe.

Les remboursements deviendront constants et la durée précise.

Pénalités de remboursement anticipé

Les pénalités de remboursement par anticipation sont des pénalités demandées par l’établissement financier prêteur lorsque l’emprunteur décide de rembourser son crédit avant la fin de celui-ci en totalité. Ces pénalités sont obligatoirement précisées dans le contrat de prêt initial. Elles sont en général de 3 % mais dans tous les cas plafonnées à un semestre d’intérêts pour le particulier. Cela dit, il est tout à fait possible de négocier ces pénalités de remboursement par anticipation avant la signature du contrat de prêt. Il est à noter que les pénalités de remboursement par anticipation ne sont pas systématiques, par exemple dans le cadre d’une réserve d’argent, elles sont inexistantes. Il est important aussi de savoir qu’en cas de remboursement partiel, il n’y a pas de pénalités et selon les accords avec l’établissement financier, vous pourrez réduire soit la durée soit les échéances.

Prélèvement automatique

Un prélèvement automatique c’est une opération qui est réalisée au débit de votre compte bancaire avec votre accord. Votre établissement financier conformément à vos instructions paye les échéances de vos crédits – mais aussi de tout autre prélèvement – qui se présentent chaque mois en débitant votre compte. Bien entendu les prélèvements ne pourront être honorés que dans la mesure où votre compte est suffisamment approvisionné pour couvrir le montant du ou des prélèvement(s).

Prêt Affecté

Le prêt affecté est conditionné à la réalisation d’un nouveau projet. Ça peut être l’acquisition d’une voiture, de l’équipement électroménager, de la réalisation de travaux… Un prêt affecté, c’est un crédit amortissable classique. Si l’achat ne se fait pas, le prêt ne sera pas débloqué.

Prêt amortissable

Un prêt amortissable est un prêt dont les conditions sont déterminées à l’avance dans votre contrat de crédit. Parmi les conditions indispensables, il y a les dates de début et de fin de prêt, la durée, le taux d’intérêt, le montant emprunté, le montant des échéances, etc. Il est amortissable parce que l’emprunteur paie à chaque échéance le montant des mensualités prévues dans son tableau d’amortissement. Le montant des mensualités réglées comprend une part du capital, une part d’intérêt et parfois aussi certains accessoires comme la cotisation d’assurance. Chaque paiement fait donc diminuer le capital restant dû.

Prêt cautionné

Il existe deux types de prêts cautionnés. Le plus connu est l’intervention d’une personne extérieure (un parent par exemple) aux emprunteurs qui permet d’apporter une garantie complémentaire à l’établissement prêteur par leur caution personnelle ou une hypothèque sur un bien immobilier au cas où il y ait une défaillance de paiement de la part des emprunteurs. L’autre définition correspond à la réalisation d’un prêt qui a presque les mêmes caractéristiques qu’un prêt hypothécaire (taux attractifs, durée longue…) sauf que l’on ne prend pas d’hypothèque sur le bien mais que l’on fait intervenir une société dite de caution qui accepte de garantir le prêt. Cette société de caution analyse et accepte ou non de suivre les emprunteurs dans leur demande. Dans le cas d’un prêt cautionné, la société de caution a pour rôle de se substituer aux emprunteurs en cas de défaillance de paiement auprès de l’établissement financier prêteur. Bien entendu, la société de caution se retournera contre les emprunteurs afin de récupérer ses fonds. Le prêt cautionné – quelle que soit sa forme – est amortissable.

Prêt Personnel

C’est un crédit amortissable classique qui en a les mêmes caractéristiques, c’est-à-dire que vous connaissez le montant emprunté dès de départ, vous avez une date de début et de fin de prêt, le taux d’intérêt… etc.

Prêteur

Un établissement prêteur est un établissement financier ou bancaire qui met à disposition des fonds dans le cadre d’un rachat de crédits ou d’un crédit à l’emprunteur qui en a fait la demande. Ces fonds mis à disposition seront remboursés par des échéances périodiques qui comprendront en partie du capital et des intérêts. Bien entendu, l’ensemble des conditions, tels que la durée, le taux, les assurances et les frais, sera repris dans un document appelé une offre de contrat de crédit.

Privilège de Prêteur de Deniers (PPD)

Un privilège de prêteur de deniers, c’est une garantie que prend un établissement financier prêteur sur un bien immobilier dans le cadre d’une acquisition immobilière. Un PPD permet d’être privilégié – comme pour une hypothèque – en cas de revente du bien face à d’éventuels créanciers ou de défaillance de paiement des emprunteurs. Le coût d’un privilège de prêteur de deniers est moindre qu’une prise d’hypothèque.

Quotité

Le terme quotité est particulièrement utilisé dans le cadre des assurances. En fait il s’agit d’un pourcentage à hauteur duquel un futur assuré est garanti dans le cadre d’une assurance pour un prêt. C’est-à-dire que vous serez pris en charge en cas de sinistre (perte d’emploi, décès, invalidité par exemple).

Quotité Hypothécaire (ou ratio hypothécaire)

La quotité hypothécaire correspond au montant total prêté que l’établissement financier accordera par rapport à la valeur du bien qui est donné en garantie dans le cadre d’un prêt hypothécaire. La plupart du temps les établissements prêteurs ne souhaite pas dépasser 80% de la valeur du bien.

Rachat crédits La Banque Postale

Rachat crédits La Banque Postale, rachat de crédits La Poste.

Rachat crédits Creditlift Courtage

Creditlift Courtage est une marque de Crédit Agricole Consumer Finance, filiale du groupe Crédit Agricole. Creditlift Courtage propose des solutions en regroupements de crédits via son réseau d’intermédiaires en opérations de banque. Par ailleurs, Creditlift Courtage met aussi à disposition une gamme de produits de crédits et d’assurances comme des crédits à la consommation sous forme de prêts personnels et de crédits renouvelables pour financer tous types de projets ainsi qu’une gamme de produits d’assurances et de prévoyance pour les garantir. Creditlift Courtage mandate des professionnels, comme Fidelis’courtiers, afin que des analystes experts leur présentent votre demande de regroupement de crédits. Creditlift Courtage vous apporte une solution de regroupements de crédits AVEC ou SANS garantie afin de répondre aux besoins spécifiques de chaque particulier. Creditlift Courtage se positionne aussi sur le financement de tous types de projets. Les offres de rachats de crédits de Creditlift Courtage sont exclusivement présentées en taux fixes et votre référent Fidelis’courtiers peut tout vous expliquer selon votre situation.

Rachat de crédits à la consommation

  • Ce sont les soldes et vous rêvez de vous faire un peu plaisir ?
  • Vous avez eu un coup de cœur ?
  • Vous avez à faire face à une panne dont la réparation ne pouvait pas attendre la fin du mois ?
  • Ou encore : « Dis, c’est quand les vacances ? » vous demandent les enfants.

Et votre budget est déjà plus que juste ! Donc vous faites au plus rapide et comme beaucoup de personnes, vous avez recours à des crédits renouvelables. Ce type de prêt est souvent lié à une carte de crédit… Ces crédits à la consommation mis à disposition par les établissements vendeurs et utilisables à tout moment – selon le solde disponible – sont très pratiques et souvent séduisent par des avantages alléchants, telles que la disponibilité immédiate, la souplesse d’utilisation et la facilité avec laquelle on peut augmenter le montant du plafond. Mais, attention aux revers de la médaille plutôt pervers… En effet, les taux de ces crédits sont particulièrement élevés, les taux des assurances exorbitants et l’incitation dangereuse peut vous mener rapidement vers une situation trop proche du « trop endetté ». La Loi Lagarde a permis la mise en place d’un certain nombre de mesures visant à réguler ce système de crédit renouvelable mais cela n’est pas suffisant pour résoudre le problème du « trop d’endettement ». Fidelis’courtiers a donc développé le rachat de crédits à la consommation afin d’enrayer cette spirale infernale négative qui absorbe très vite votre pouvoir d’achat. Le rachat de crédits à la consommation est la meilleure solution pour se sortir d’une situation de surendettement et pour retrouver votre capacité financière en rapport avec votre capacité d’endettement. Bien entendu, la durée du rachat de prêts à la consommation peut être rallongée afin que vous ayez les mensualités les plus faibles possible à assumer. Fidelis’courtiers, spécialiste du rachat de prêts à la consommation, peut aussi inclure tout autre crédit du type prêt personnel, prêt travaux, dettes diverses et même prévoir un financement pour « projet nouveau ». Ce regroupement de prêts permet de retrouver un budget équilibré avec une seule mensualité. Fidelis’courtiers vous permet de retrouver votre sérénité dans la gestion du budget familial au quotidien grâce à un prêt unique, amortissable et sur une durée adaptée à votre capacité financière. Fidelis’courtiers va analyser, structurer, votre plan de financement, présenter et défendre votre dossier auprès de ses partenaires spécialisés dans le crédit. Rachat de crédits retraités Rachat de crédits dirigeants

Rachat crédits fichage FICP

FICP signifie Fichier National d’Incident de Paiement des Crédits aux Particuliers. Ce fichier est géré par la Banque de France et il est limité dans le temps. Le FICP permet aux établissements financiers et/ou bancaires de savoir à n’importe quel moment si la personne a eu des non-paiements d’échéances dans le remboursement de son – ou de ses – crédit (s). Le FICP gère aussi les fichages des dossiers de surendettement. Le fichage des FICP est indépendant des fichages internes auprès des établissements financiers ou bancaires. Il peut ne pas être limité dans le temps.

Nos articles :

Qu’est-ce que c’est être FICP ?

Rachat crédits FICP sauve des personnes fichées.

Le rachat de crédits FICP, la solution ?

Rachat de crédits, propriétaire FICP ?

La Banque de France.

Rachat de crédits avec Sygma by BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance est une filiale à 100 % de BNP Paribas présente dans une trentaine de pays sur 4 continents. En France, BNP Paribas Personal Finance est un acteur financier qui a mis en place une large gamme de solutions dans le domaine du regroupement de crédits sous la marque Sygma by BNP Paribas Personal Finance pour répondre au mieux aux besoins des ménages dans la gestion de leur budget. Sygma by BNP Paribas Personal Finance souhaite être présent dans le quotidien des particuliers et surtout s’adapter à la situation financière et personnelle de chacun. Sygma by BNP Paribas Personal Finance intervient auprès du particulier qu’il soit locataire et/ou propriétaire. Pour Sygma by BNP Paribas Personal Finance, le regroupement de crédits est une solution permettant d’optimiser son budget et de maîtriser ses charges tout en concrétisant des projets. Les taux proposés chez Sygma by BNP Paribas Personal Finance sont uniquement des taux fixes.

Rachat de crédits (ou rachat de prêts)

Un rachat de crédits ou un rachat de prêts, c’est le regroupement de tous les prêts et de toutes les dettes d’un particulier en un seul financement afin d’avoir une seule mensualité à un taux généralement inférieur.

Rachat de crédits (ou prêts) pour locataires,
Rachat de crédits (ou prêts) pour propriétaires,
Rachat de crédits (ou prêts) pour hébergés,
Rachat de crédits (ou prêts) pour fonctionnaires,
Rachat de crédits (ou prêts) pour retraités.

Rachat de crédits avec CGI Finance

CGI Finance est un établissement financier créé en 1951 et il appartient au groupe Société Générale. Le groupe CGI est un des leaders du financement auto, bateau et depuis plus de 10 ans, il propose des solutions en regroupement de crédits. CGI Finance travaille son développement de financement uniquement via des professionnels. Par exemple, dans le domaine qui nous concerne, le regroupement de prêts, CGI Finance met à disposition pour des mandataires professionnels comme Fidelis’courtiers des outils de formation et d’information réguliers sur la législation de notre secteur d’activité et ses évolutions. CGI Finance a acquis une large reconnaissance sur le marché du refinancement des prêts et dettes à travers son expertise et sa gamme de produits proposée, tant pour les locataires que pour les propriétaires. CGI Finance, quel que soit le produit de sa gamme, propose un seul prêt à taux fixe.

CFCAL Obtenez un rachat de crédits avec le Crédit Foncier et Communal d’Alsace et de Lorraine, rachat hypothécaire de crédit immobilier, prêt solution, restructuration de crédits.

Le CFCAL Crédit Foncier et Communal d’Alsace et de Lorraine a été créé en 1872 en tant que banque en plein cœur de Strasbourg, il se présente lui-même comme proche de vos attentes. Le Crédit Foncier Communal d’Alsace et de Lorraine a 143 ans. Au cours du XXe siècle, la ligne directrice a toujours été le développement de son métier de prêteur hypothécaire. Le CFCAL Crédit Foncier et Communal d’Alsace et de Lorraine est aujourd’hui un acteur de tout premier plan dans le domaine du regroupement de crédits. La mobilisation du patrimoine immobilier est un sujet d’une évidente actualité et notre expertise est reconnue sur ce métier très spécifique. Nous travaillons étroitement avec un réseau de partenaires, véritables professionnels de l’intermédiation bancaire, assurant avec nos clients une relation de proximité et un suivi au quotidien. » SIC. C’est pour cela que le CFCAL Crédit Foncier et Communal d’Alsace et de Lorraine est un acteur de tout premier plan dans le domaine de la restructuration de crédits et la consolidation de dettes avec garanties hypothécaires. Le CFCAL intervient auprès d’un large public dès lors qu’il y a une garantie hypothécaire en plus de la pérennité des revenus (salariés, retraités, professions libérales…). Depuis peu, il a mis à disposition de certains de ses apporteurs d’affaires comme Fidelis’courtiers un produit de regroupement de prêts à la consommation sans garantie réservé aux propriétaires et accédants à la propriété. Ce qui permet d’apporter une solution supplémentaire à des taux fixes particulièrement compétitifs et sur des durées pouvant aller jusqu’à 15 ans afin que la mensualité soit la plus en rapport avec votre situation et votre pouvoir d’achat. Le CFCAL a créé une très large gamme de produits (des taux fixe et variable) pour répondre au surendettement des ménages fragilisés par l’accumulation des échéances de prêts et dettes diverses. Le CFCAL peut même intervenir auprès d’un public propriétaire fiché en Banque de France (sous certaines conditions). Depuis peu, le CFCAL Crédit Foncier et Communal d’Alsace et de Lorraine a innové en créant des produits spécifiques en Financement Immobilier. Pour une acquisition dans l’ancien, une construction ou bien un investissement locative, nous avons des solutions à vous proposer.

Rachat de crédits avec MyMoneyBank

MyMoneyBank est une banque indépendante dans le secteur du regroupement de crédits grâce aux fonds de Cerberus Capital Management depuis 2017. MyMoneyBank est un établissement spécialisé qui cherche à répondre au mieux à l’ensemble des besoins de financement des particuliers : regroupement de prêts immobiliers, regroupement de crédits à la consommation, rachat de crédits mixte (dettes, prêts divers, renouvelable…). Il propose aussi des prêts à paliers afin de gérer au mieux le passage à la retraite. Les offres de rachats de prêts MyMoneyBank sont uniquement réservées aux propriétaires ou accédant à la propriété. La gamme des taux proposés est très large selon la durée de votre futur prêt et la typologie de votre dossier.

Sygma by BNP Paribas Personal Finance

SYGMA Banque by BNP Paribas Personal Finance appartient au Groupe LASER (Groupe détenu à 100% par BNP Personal Finance depuis juin 2014). Tous les produits de SYGMA Banque by BNP Paribas Personal Finance sont proposés aux particuliers uniquement par un réseau de professionnels dans un secteur d’activité comme le bâtiment par exemple, ou, en ce qui concerne le rachat de prêts, par des mandataires en opération de banque comme FIDELIS’Courtiers. SYGMA by BNP Paribas Personal Finance est une société de crédits qui propose des crédits à la consommation (prêts personnel, prêts auto, prêts travaux, crédits renouvelable…) aux particuliers locataires, hébergés ou propriétaires. Cependant, SYGMA By BNP Paribas Personal Finance s’est surtout spécialisé dans le regroupement et le rachat de prêts adressé aux particuliers propriétaires ou locataires. SYGMA By BNP Paribas Personal Finance a mis en place une gamme de produits très large pour répondre au plus proche à la situation d’endettement afin d’éviter au particulier le surendettement auprès de la Banque de France.

  • SYGMA Banque by BNP Paribas Personal Finance a mis en place le rachat le rachat de crédits à la consommation et le rachat de prêts avec garantie immobilière.
  • L’offre de rachat de crédits de BNP Paribas Personal Finance est l’une des plus complètes du marché avec des taux fixes et variables.
  • SYGMA By BNP Paribas Personal Finance ne demande pas de changement de banque.

Réaménagement de crédit

Ce terme désigne la renégociation des conditions de votre crédit consenti par un établissement prêteur. Cette opération peut alors être formalisée par un avenant. Cependant, il existe aussi des réaménagements de prêts qui ne nécessitent pas d’avenant car les conditions étaient définies dans le contrat de crédit initial.

Reconnaissance de dettes

Une reconnaissance de dettes est un écrit entre vous et des tiers (un ami, un membre de votre famille ou autre) à qui vous avez prêté de l’argent. Cet écrit devra contenir le montant prêté, les personnes intervenantes et les conditions prévues de remboursement. Ce document peut être entre vous ou déposé chez un notaire ou encore enregistré au centre des impôts. C’est une formalité très importante puisqu’en l’absence d’écrit, ce sera à vous de prouver qu’il s’agit d’un prêt et non pas d’un don manuel si l’emprunteur tarde à vous rembourser ou refuse tout simplement de vous rendre cet argent. DÉPOSEZ VOTRE DEMANDE. Facile, rapide et sans engagement. Réduisez vos mensualités jusqu’à 60%.

Société de recouvrement

Le recouvrement de créances est une profession réglementée qui consiste à utiliser tous les moyens légaux pour récupérer une somme d’argent qui est due. Propriétaires, des solutions existent pour solder vos dettes chez des huissiers ou des sociétés de recouvrement. Ils font pression sur vous pour obtenir le paiement de dettes ou de créances, ce qui est normal… mais vous n’êtes pas seul avec les partenaires de Fidelis’courtiers. En effet, nous pouvons vous aider grâce au rachat de crédits et dettes contentieuses.

Siège Intrum Justitia France
97 Allée Alexandre Borodine
CS 80008
69795 Saint-Priest Cedex
Fax : +33 (0) 4 72 80 14 15
Site web : http://www.intrum.com/fr
Présents sur Lyon, Nantes, Saintes, Tours, Nevers, Strasbourg et Paris.

Remboursement par anticipation

Remboursement par anticipation désigne un paiement par l’emprunteur d’une partie ou de la totalité du montant dû pour solder son crédit avant la date d’expiration de la durée initiale. Dans le cadre d’un remboursement partiel, les modalités ne sont pas du tout les mêmes que dans le cadre d’un remboursement total. Attention cela peut entraîner des frais et ou indemnités selon le cas. Lisez attentivement les conditions générales de votre contrat de prêt et si vous trouvez que les sommes ou pourcentages indiqués sont particulièrement élevés, n’hésitez pas à discuter avec le prêteur.

Reste à vivre

Il s’agit du montant qu’il doit rester pour vivre par mois et par personne dans un foyer. On obtient ce résultat en déduisant les charges de la plupart des ressources (ces 2 facteurs sont différents selon le partenaire financier. Votre courtier spécialisé Fidelis’courtiers est là pour gérer ce paramètre au mieux pour vous dans le montage de votre dossier).

Surendettement

Ce terme définit la situation dans laquelle se retrouve un particulier qui a contracté plusieurs crédits et qui se retrouve dans l’impossibilité de faire face à ses échéances de remboursement. Cette situation l’amène à déposer un dossier devant la commission départementale de surendettement de la Banque de France de sa zone géographique.

Tableau d’amortissement

Tableau d’amortissement

Tableau d'amortissement

Taux d’usure

C’est un taux qui dépasse de plus d’un tiers la moyenne des taux pratiqués par les banques au cours du trimestre précédent. Le taux d’usure représente le taux maximum légal admis lors d’un prêt conventionnel.

Taux fixe

C’est un taux qui a la même valeur pendant toute la durée du crédit. Ce taux est négocié dès le départ et il est précisé dans l’offre préalable de crédit.

Taux révisable (ou taux variable)

Le taux révisable (ou taux variable) c’est un taux qui est susceptible de varier pendant toute la durée du prêt à la hausse comme à la baisse en fonction des variations de l’indice retenu stipulé dans l’offre de prêt d’origine. La variation peut avoir un palier fixé aussi dans l’offre de crédit qui apporte une sécurité en cas d’envolé des taux de bases.

TAEG annuel fixe

Le TAEG taux annuel effectif global, c’est le taux d’intérêt fixé par chaque établissement financier. Ce taux s’applique aux crédits ou rachat de crédits accordés aux emprunteurs. Il est fixé à la convenance de l’établissement prêteur dans la limite du taux d’usure. C’est-à-dire du taux maximal légal applicable qui est fixé par la Banque de France. Le TAEG doit intégrer dans son calcul tous les frais imposés par votre banquier pour qu’il accepte de vous financer. Il peut ainsi servir à comparer des offres différentes et ne doit être ni erroné ni dépasser le taux de l’usure, sous peine de sanctions. Le TEG annuel FIXE (TAEG) se présente sous la forme d’un pourcentage comprenant le taux nominal conventionnel (TNC) auquel s’ajoutent les frais supplémentaires liés au crédit (frais de dossier, de garantie, d’intermédiaire et éventuellement des primes d’assurance). Le TAEG est obligatoirement précisé sur l’offre préalable de crédit. C’est le taux qui permet à l’emprunteur de comparer les offres de crédits.