Prêt cautionné

Il existe deux types de prêts cautionnés. Le plus connu est l’intervention d’une personne extérieure (un parent par exemple) aux emprunteurs qui permet d’apporter une garantie complémentaire à l’établissement prêteur par leur caution personnelle ou une hypothèque sur un bien immobilier au cas où il y ait une défaillance de paiement de la part des emprunteurs. L’autre définition correspond à la réalisation d’un prêt qui a presque les mêmes caractéristiques qu’un prêt hypothécaire (taux attractifs, durée longue…) sauf que l’on ne prend pas d’hypothèque sur le bien mais que l’on fait intervenir une société dite de caution qui accepte de garantir le prêt.

Cette société de caution analyse et accepte ou non de suivre les emprunteurs dans leur demande. Dans le cas d’un prêt cautionné, la société de caution a pour rôle de se substituer aux emprunteurs en cas de défaillance de paiement auprès de l’établissement financier prêteur. Bien entendu, la société de caution se retournera contre les emprunteurs afin de récupérer ses fonds. Le prêt cautionné – quelle que soit sa forme – est amortissable.