Rachat de prêt immobilier

Vous souhaitez renégocier un rachat de prêt immobilier les taux de vos crédits immobilier et vous vous demandez comment faire et vers qui chercher les bonnes informations?

FIDELIS’Courtiers, courtier financier spécialisé peut renégocier pour vous sans changer de banque si vous le souhaitez !

Expert dans l’analyse, le montage et la présentation de dossiers depuis plus de 16 ans auprès d’établissements financiers reconnus Fidelis’courtiers met à votre disposition une équipe de professionnels pour vous conseiller et vous trouver la solution la mieux adaptée à votre besoin.

Nous renégocions pour vous et nous obtenons des résultats que même votre banque n’aurait pas pu vous proposer. C’est notre métier d’intermédiaire bancaire de vous trouver les meilleurs taux du marché.

Si vous avez souscrit il y a quelques années un prêt immobilier, c’est le moment de renégocier afin de gagner un peu d’argent en faisant baisser votre taux et donc vos mensualités. C’est aussi la possibilité de financer de nouveaux projets comme des travaux d’embellissement ou d’agrandissement tout en renégociant votre taux de prêt immobilier.

Sans avoir à payer plus chaque mois vous réaliser vos projets grâce à FIDELIS’Courtiers !

Pensez-y vous pourrez aussi investir dans un nouveau bien (pourquoi pas en défiscalisant ou en envisageant une résidence secondaire) grâce aux taux particulièrement bas actuellement pratiqués par les établissements pour les prêt immobilier.

Note importante sur la Fiscalité en cas de rachat de prêt immobilier

Si vous bénéficiez d’avantages fiscaux liés à votre prêt, ils peuvent être conservés dans les deux cas suivants :

  • Il est important que le nouvel emprunt soit souscrit uniquement pour rembourser et se substituer au précédent crédit et que les intérêts et la durée du nouveau prêt immobilier ne soient pas supérieurs à ceux de l’ancien (sachez que les frais de remboursement anticipé et les frais liés au nouveau financement sont eux aussi déductibles).
  • Si l’emprunt a été réalisé pour l’achat d’une résidence principale, et que ce prêt ouvrait droit à un crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt, alors le nouveau financement vous fera bénéficier du même avantage. Le montant du nouveau crédit d’impôt ne devra toutefois pas être supérieur à celui de l’ancien.

Rachat de prêts personnels – Rachat de crédits cas spécifiques